4ème Victoire en Majeur pour Koepka, Mike Lorenzo-Vera fini 16ème

C’était déjà presque joué à l’issu du 2ème tour. Et pourtant, Brooks Koepka, tenant du titre a un peu tremblé sur ce dernier tout avant de s’adjuger le 4ème majeur de sa carrière.

Parti avec sept coups d’avance ce dimanche à Bethpage (New York), difficile d’imaginer un Koepka en danger dans ce dernier tour. Un aller dans le par maintenait suffisamment d’écart sur ses poursuivants, bien que Dustin Johnson plantait tout de même 3 birdies sur ses 9 premiers trous pour revenir à 4 longueurs de son acolyte américain.

Koepka s’effondre sur le retour mais ne coule pas

Un birdie au 10 puis quatre bogeys d’affilés jusqu’au 14 commençaient à donner un tournant dramatique à ce PGA Championship. Brooks, avec un score de -9 à la fin du 15ème trou, était au coude à coude avec DJ revenu à -8. Mais le n°1 mondial, détrôné ce dimanche n’a pas vu son ami, mais néanmoins rival de jeu, s’effondrer totalement. Koepka a maintenu le cap au moment le plus crucial. Il a envoyé son driver Taylormade M5 plein fairway sur le 15 pour se donner 2 putts pour le par. Koepka lâchera un ultime bogey sur sa fin de partie, un de moins que DJ mais suffisant pour s’adjuger la coupe.

“Je suis juste content de ne plus avoir à jouer de trous”, a déclaré Koepka. “C’était une partie de golf stressante. Je suis heureux de retrouver cette coupe entre mes mains.”

Avec ce titre, “BK” redevient numéro 1 mondial, place qu’il avait occupé pendant presque un mois en octobre-novembre 2018.

La victoire de Koepka en chiffres

  • 4ème Victoire en tournoi Majeur en 3 ans sur ses 8 derniers majeurs joués (50% de victoires)
  • 2ème Titre USPGA d’affilée
  • Le 7ème joueur à défendre son titre avec succès depuis Tiger Woods en 2007
  • Le score le plus bas de l’histoire à l’issue du 2ème tour dans un tournoi majeur (-12)
  • Le 1er joueur à défendre à la fois l’USPGA et l’US Open
  • Le 1er joueur à scorer 2 cartes de 63 dans le même majeur et le 1er à le faire 2 années consécutives

Beaucoup de joueurs en souffrance ce dimanche

Bethpage a montré ses crocs sur ce dernier tour. Justin Rose perd 13 places avec une carte de +5. Xander Schauffele et Hideki Matsuyama finissent avec des cartes de +6 et +7, respectivement. Tommy Fleetwood, en embuscade samedi soir, rend une carte de +8 ce dimanche et fini à la 48ème place au côté de son partenaire de Ryder Cup Francesco Molinari (+5 sur le dernier tour).

Meilleur classement en Majeur pour Mike Lorenzo Vera

Notre seul représentant français cette semaine à Bethpage n’aura pas démérité. Deux premiers tours de très bonne facture, un samedi mouvementé (+5) puis un dernier tour excellent en -1 permettent à MLV de finir 16ème du tournoi. Seul 11 joueurs sur le champs des 82 ayant passés le cut ont joué sous le par ce dimanche. C’est dire le niveau de jeu produit par le joueur basque hier.

“Je suis fier de ce que j’ai fait”, racontait le français sur Golf+. “Ça soufflait solide, les greens commençaient à être bien secs.”

Mike retrouve le TOP 100 mondial (100ème place tout juste).